Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /home/agitelfo/public_html/Validateurs/Validateur.php on line 268
AGITEL-FORMATION - LES CLUBS

 

 

 

Espace administrateur



      

      

      

                          

Mot de passe oublié ?

      

      
            


 

Interview »
Interview avec BAMBA Assekou, Coordinateur Marketing Red Bull






  1. Bonjour M. ASSEKOU pouvez-vous vous présenter aux Agitéliens ?

  2. » Je suis Monsieur BAMBA Assékou, j'ai 41 ans et père d'un enfant

  3. Pouvez-vous nous évoquer les grandes lignes de votre parcours professionnel ?

  4. » De Juin 2000 à Mai 2008, j'ai occupé le poste de Responsable du Service Communication et des Relations avec les Entreprises du Groupe Ecoles d'Ingénieurs AGITEL-FORMATION. Ensuite de Mai 2008 à Juillet 2008, j'ai été Consultant auprès de la régie VIRTUOSE COMMUNICATION. Enfin de Juillet 2008 à ce jour (2014), j'occupe le poste de Coordinateur Marketing Red Bull pour la Cote d'Ivoire

  5. Comment votre parcours à AGITEL FORMATION a-t-elle été bénéfique dans votre insertion professionnelle ?

  6. » Contrairement à d'autres, ma première expérience professionnelle après mon stage de fin d'études à la Société Ivoirienne de Raffinerie (SIR) a été le Groupe Ecoles d'Ingénieurs AGITEL-FORMATION. Je tiens à dire grand merci à M. SANOGO MAMADOU qui m'a donné l'opportunité de faire mes premières armes dans cette prestigieuse institution malgré mon jeune âge et mon manque d'expérience véritable. J'avais énormément de pression car bon nombre de personnes ont pensé, à tort, que j'étais à ce poste par favoritisme ou parce que j'avais une affiliation avec le Fondateur. Il n'en était rien ; j'ai dû donc puiser dans la formation reçue, les sages conseils des aînés et des enseignants pour m'imposer et occuper ce poste tout au long de ces 9 années.

  7. Fréquentiez-vous une association à AGITEL ? Si oui, quels bénéfices avez-vous tirer de cette association ?

  8. » En tant qu'étudiant, j'ai été membre du BDE, du Club d'Anglais et enfin du Club d'Entrepreneuriat.

  9. Quels personnages vous a le plus marqué durant votre cursus à AGITEL ?

  10. » Le Fondateur. A l'époque, il voulait coûte que coûte faire de nous l'élite en matière de communication en Côte d'Ivoire, surtout que nous constituions la deuxième promotion des communicateurs d'AGITEL. Notre fierté et plus grande source de motivation se trouvait dans la qualité des enseignants, de véritables sommités dans le milieu de la communication. Je garde également un bon souvenir de nos encadreurs, en l'occurrence le fameux et toujours infatigable Monsieur AKRE (rires).

  11. Quels évènements vous a le plus marqué durant votre formation à AGITEL ?

  12. » Les activités associatives- récréatives prisées par les étudiants, la recherche de parrain pour mécénat ou sponsoring. Sortie détente, gala de fin d'année. Vu que les années universitaires sont les meilleures années de notre vie (rires), je garde de très bons souvenirs du groupe Ecoles d'Ingénieurs. C'est vrai, j'ai obtenu une licence d'Anglais à l'Université d'Abidjan, mais c'est cependant le DESCOM qui m'a donné la qualification et les aptitudes nécessaires à mon intégration dans le monde du travail.

  13. Un mot à l'endroit de vos jeunes frères étudiants à AGITEL

  14. » On ne finira jamais de dire que : << Seul, le sérieux dans le travail paie >>. L'éducation et la formation n'ont pas de prix. On ne se forme pas pour faire plaisir à quelqu'un, on se forme pour assurer son avenir et celui de sa progéniture. On se forme pour se réserver une << bonne >> place au soleil. Jeunes frères gardez toujours en tête que <>. Formez-vous et soyez parmi ceux qui feront la Côte d'Ivoire et le monde de demain !

  15. Votre mot de fin

  16. » Je vous remercie pour l'opportunité que vous m'avez offerte de m'adresser à mes cadets. Qu'ils retiennent que le chemin a été tracé par le Fondateur d'AGITEL FORMATION à travers la mise en place d'infrastructures de qualité, des formations en adéquation avec le monde du travail, l'accréditation des diplômes et enfin une politique d'initiation à l'auto emploi. Il ne leur reste plus qu'à saisir leur chance.



Entretien réalisé par A. Christian